La Maison Blanche voulait un Van Gogh, Guggenheim lui propose des toilettes en or

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

 À la Une du web, le drôle de prêt du Guggenheim de New York à Donald Trump.

C’est une pratique en vigueur depuis plusieurs décennies entre la Maison Blanche et plusieurs musées de la planète. Sous l'administration Obama par exemple, plusieurs tableaux de d'Edward Hopper ont été prêtés à la présidence. Il y a quelques mois, cette même Maison Blanche demande au Guggenheim si le tableau "Paysage enneigé" de Van Gogh représentant un homme avec chapeau noir marchant sur un chemin d’Arles avec son chien est disponible pour ornementer les appartements privés du Président et de Melania Trump.

L'oeuvre "America" de Maurizio Cattelan

Dans un courriel obtenu par le Washington Post, la conservatrice du Guggenheim décline la demande présidentielle. La toile du peintre néerlandais est exposée à Bilbao, impossible de la bouger. Avec une bonne dose de malice, elle propose à la place et sans sourciller des toilettes en or massif 18 carats conçues par l’artiste Maurizio Cattelan.

L'œuvre intitulée "America", comprend un siège et une cuvette en parfait état de marche, la chasse d'eau ayant été utilisée par 100.000 personnes pendant son exposition au Guggenheim de Central Park. Des latrines de luxe décrites comme une satire contre l'excès de richesse dans ce pays. L'artiste voulait même l'offrir les gogues en or au couple présidentiel moyennant un prêt à long terme et accompagné de toutes les instructions pour l'installation et l'entretien.

La Maison Blanche n’a jamais répondu à cette conservatrice un brin ironique.

Vous êtes à nouveau en ligne