Quelle couverture sociale pour les expatriés ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Selon le Ministère des Affaires Étrangères, le flux migratoire des Français vers l'étranger représente 1.6 millions de personnes, qui migrent principalement en Europe. Quelles sont les règles pour leur couverture sociale ? Patrick Lelong, du service économie & social de France Info, répond à vos questions.

Il ya deux cas de figure : les détachés et les
expatriés. La règle est simple pour les premiers : ils dépendent du pays
duquel ils sont détachés ; les Français détachés payent ainsi leurs cotisations
en France.

Les choses sont plus compliquées pour les expatriés. Tout
dépend du pays d'origine, des lois en vigueur dans le pays où ils se trouvent
et des éventuelles conventions signées.

La France a signé des conventions avec la Belgique et la
Suisse. Elles régissent le régime social des expatriés. En revanche, si un
Français veut se rendre aux Etats-Unis, il devra faire un choix : il devra
souscrire une assurance privée outre-Atlantique ou payer des cotisations à la
sécurité sociale en France.

La sécurité sociale française a d'ailleurs décidé d'imposer
aux transfrontaliers une affiliation, qui suppose un prélèvement de 13% de leur
salaire annuel. La raison est simple : la sécurité sociale veut plus de cotisants.
Patrick Lelong explique que "notre régime de sécurité sociale ne veut pas
se priver de cotisants. (...) C'est essentiellement financier. 
". 

Vous êtes à nouveau en ligne