Le boom des clouds

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le cloud est un nuage virtuel sur lequel on peut stocker des données privées. Ce sont des centres serveurs répartis un peu partout sur la planète et auxquels on se connecte par internet. Avec ce système, on ne sait pas vraiment où l'on met nos données physiquement, explique Jérôme Colombain.

Les centres serveurs sont des locaux de plus en plus grands
en taille et superficie et son gérés par des sociétés privées. On peut tout y
déposer, photos, vidéos, documents de travail, agenda... et synchroniser ses
données.

La seule contrainte est la connexion internet qui doit être
à haut débit pour permettre de déposer ou de récupérer des fichiers volumineux.
L'espace de stockage est gratuit jusqu'à 25 Go et ensuite il faut payer.

La confidentialité des données est un point qui rend de
nombreux internautes frileux quant à l'utilisation du cloud. "Les
opérateurs s'engagent à respecter la confidentialité des données, mais tout est
possible,
" estime Jérôme Colombain. "Pour les documents les plus
précieux, les banques investissent beaucoup dans ce secteur et il peut être
plus rassurant de mettre certaines pièces dans le cloud d'une banque.
"

Les risques de destruction existent mais il faut savoir que
les opérateurs de cloud s'installent dans des bâtiments au top de la
technologie en matière de résistance. Les données ne sont pas stockée qu'à un
seul endroit et il existe des copies de sauvegarde.

Vous êtes à nouveau en ligne