Sonnez bombardes, résonnez binious au château de Kerjean

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le château de Kerjean, manoir renaissance, situé au cœur du Léon dans le Finistère, présente une exposition sur la tradition instrumentale en Bretagne : Sonnez bombardes, résonnez binious.

C'est en pleine campagne, à mi chemin entre Brest et Morlaix que se situe le château de Kerjean. On le découvre au bout d'une longue allée, en partie dissimulé par d'imposantes murailles. Ce manoir renaissance, construit à la fin du XVie siècle par la famille Barbier, est protégé par des douves et d'épais remparts. Dans le parc, le colombier et les poteaux de justice, attestent de la puissance du seigneur de Kerjean. Ces poteaux  en granit où étaient pendus les auteurs de crimes, ont été érigés en 1536 à l'entrée du château. Abattus à la révolution sans être totalement détruits, ils ont été remontés au XIXe siècle dans le parc.

Une fois franchis les remparts, dans la cour intérieure fermée, le
visiteur découvre un édifice renaissance en granit, dont le logis
présente une façade en partie ouverte sur le vide. Au XVIIIe siècle, le
bâtiment a partiellement été détruit par un incendie et au XIXe siècle,
un des propriétaires de Kerjean en a vendu les pierres. Par les fenêtres
de cette façade semblable à un décor de théâtre, on peut donc
apercevoir la campagne et le jardin d'agrément qui se trouve derrière le
château. Intégrée dans le système défensif du manoir, la chapelle présente une magnifique voute lambrissée ainsi que des sablières et des entrais richement sculptées.

C'est dans le logis que se tient jusqu'au 7 novembre l'exposition "Sonnez bombardes, résonnez binious". On y découvre la richesse de la pratique instrumentale en Bretagne jusqu'aux années cinquante. Si la bombarde et le biniou sont  incontournables, d'autres instruments occupent, au fil des siècles et selon les régions, une place importante dans la musique bretonne : la clarinette, la vielle, la veuze, le violon et l'accordéon sont joués par les sonneurs, qui animent les fêtes. Cette exposition sonore présente des dizaines d'instruments et de nombreux documents vidéos qui permettent de comprendre l'évolution de la pratique instrumentale en Bretagne.

Vous êtes à nouveau en ligne