Une journée mondiale du chien : maltraitance, abandon et cynophagie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours cet été, franceinfo et la Rédaction internationale de Radio France vous font découvrir une journée mondiale. Une cause, un animal, une pratique à travers le monde. Jeudi, c'est la journée du chien. Le meilleur ami de l'Homme subit encore des mauvais traitements.

Le chien, le meilleur ami de l’Homme. Pourtant, la SPA rappelle qu’un tiers des animaux abandonnés en France sont des chiens. Cette journée mondiale, née aux États-Unis, a donc été créée pour eux, afin d'attirer l'attention sur la façon dont on les traite. Dans ce domaine, il y a encore du travail à faire.

C’est ainsi que le Fonds international pour la protection des animaux a lancé une campagne pour protéger les chiens dans le grand nord canadien. Il ne s’agit pas de sauver les chiens huskies qui peuvent affronter des moins 40 degrés sans soucis grâce à leur poil. L'action consiste à venir en aide aux autres races qui sont importés et qui ne sont absolument pas équipés pour résister aux températures glaciales.

Face au froid, les chiens à poils court, les chiens de petites tailles ou encore les portées de chiots qui naissent en plein hiver. Il est urgent d’agir. Le Fonds pour la protection des animaux a donc lancé une campagne pour construire des niches et éviter ainsi que les chiens meurent de froid.

Déclin de la fête du chien en Chine

Championne incontestée de mangeurs de chiens, la Chine. Cette pratique s'appelle la cynophagie. Les amateurs de ce genre de viande ont une fête tous les ans dans le sud du pays : la fête de Yulin, fête de la viande de chien.

On estime qu’un tiers des Chinois mange au moins une fois par an de la viande de chien. Dans la croyance populaire, il paraît que cela est bon pour la santé.

Cela dit 2020 aura été une année favorable aux chiens, à cause de la pandémie de coronavirus. La Chine a fait évoluer sa législation sur le commerce des animaux. Dorénavant, manger du chien n’est pas interdit mais n’est plus encouragé. 

La fête du chien n’a en tout cas pas fait recette cette année, pour la plus grande joie des défenseurs des animaux.

En année chien...

Et si votre toutou était finalement plus vieux que prévu ? On dit souvent qu’il faut multiplier l’âge de son chien par sept pour connaître son âge en années humaines.

Des chercheurs se sont penchés sur la question et ont généré une formule plus complexe mais plus fiable. Si bien qu’un chiot de 8 semaines à l’âge d’un bébé de 9 mois, et qu'un labrador de 12 ans correspond à un homme de 70 ans. Il faudra en tenir compte dans les promenades !

Vous êtes à nouveau en ligne