Syrie : William Daniels affirme que "ce qui se passe est un massacre. Le pouvoir cherche à tuer tout le monde !"

On part aujourd'hui à Jérusalem Est pour parler de l'unique salle de cinéma qui vient de rouvrir ses portes. On est aussi en Bolivie où une route particulièrement dangereuse fait le bonheur des touristes en manque de sensations fortes mais d'abord le témoignage du journaliste William Daniels de retour de Homs.

Syrie

William Daniels a atterri  vendredi à Paris avec Edith Bouvier.
Le photo-reporter raconte aujourd'hui sur  France info le siège de Homs, et l’ épreuve qu’ils ont vécu bloqués pendant neuf jours dans le quartier pilonné de Baba Amr.
Ils ont échappé de justesse au bombardement qui a coûté la vie au photographe Rémi Ochlick et  à la journaliste Marie Colvin. Et Ils ont partagé le quotidien des syriens pris sous les bombardements aveugles, qui touchent les civils.

Israël

Les habitants de Jérusalem-Est vont pouvoir retourner au cinéma.
Le cinéma Al Quds, petite salle de 81 places, a rouvert dans ce quartier de la ville sainte. C’est la seule et unique salle de cinéma pour 200.000 habitants de la communauté arabe.

Bolivie

C'est l'une des routes les plus dangereuses du monde, surnommée en Bolivie "La route de la mort".
400 km entre La Paz et la région tropicale des Yungas, en pleine cordillère des Andes.
Fréquentée par des bus de passagers et des camions de marchandises, elle connaît chaque année de nombreux accidents mortels. Cette "route de la mort" est pourtant également un terrain de jeu pour touristes sur VTT en mal de sensations fortes.

Vous êtes à nouveau en ligne