La jeunesse chinoise découvre le chômage

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En Chine, les jeunes diplômés découvrent les affres du chômage. A la fin du mois, près de sept millions d'étudiants quitteront l'université pour entrer sur le marché du travail. Une situation historique que le ralentissement économique ne va pas faciliter.

Les jeunes diplômés à la recherche d'un premier emploi ne
sont pas comptabilisés dans les chiffres du chômage. Mais on sait que cette
année, à Shanghai, à peine 30% d'entre eux ont déjà trouvé un poste. Les années
précédentes, plus de la moitié des  étudiants
avaient trouvé un emploi avant même de quitter l'université.

La croissance chinoise ralentit : 7,8% l'an dernier,  7,7% au premier trimestre 2013. Il y a donc
moins d'emplois disponibles, 15% de moins que l'an dernier d'après les médias officiels
et toujours plus de jeunes diplômés.

Les dirigeants chinois prennent ce problème très au sérieux
car des jeunes qui ne trouvent pas de travail peuvent devenir un facteur
d'instabilité.

Vous êtes à nouveau en ligne