Côte d'Ivoire : du cacao récolté illégalement

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao mais une partie de cette production provient de zones interdites. Des forêts normalement protégées sont "infiltrées" par des paysans qui viennent couper les arbres pour cultiver le cacao.

Quatre millions de tonnes de cacao sont produites chaque
année.  Le prix varie  entre 1.000 et 2.000 dollars la tonne. Une
grande partie de la production de cacao se fait dans de petites exploitations
agricoles principalement installées en Afrique, en Amérique du Sud  et en Indonésie.

En Côte d'Ivoire, l'infiltration des paysans dans des zones de forêts
protégées a été favorisée par les crises successives du pays. En 2002, quand la
Côte d'ivoire a été divisée en deux parties, un milicien burkinabé a pris le
contrôle du parc national du Mont Péko, dans l'Ouest. Amadé Ouérémi, c'est son
nom, a ensuite vendu les terres à des paysans.

C'est seulement après son arrestation, au printemps 2013,
que les agents de l'Etat et les journalistes ont pu pénétrer dans la zone.

Canada

Comment légiférer sur le port du voile dans la fonction
publique ? Cette question fait débat au Québec, où le gouvernement a
proposé une "Charte des valeurs" très controversée. Elle propose
notamment d'interdire les signes religieux trop visibles pour les
fonctionnaires.

Pendant plusieurs mois, dans le cadre d'une consultation
parlementaire, les députés vont entendre les citoyens et les institutions sur
cette question.

Egypte

Depuis mardi 14 janvier et jusqu'à jeudi 16 janvier, 53
millions d'électeurs sont appelés à se prononcer sur la future loi
fondamentale. C'est le premier test dans les urnes pour les nouvelles
autorités, qui veulent faire de ce scrutin un plébiscite en faveur du OUI.

Pour les rares opposants qui osent s'exprimer, la campagne
pour le non a été quasiment impossible.

Vous êtes à nouveau en ligne