Un été en Souchon. "Simone", chanson populaire qui berça l'enfance de Souchon

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alain Souchon revient sur les chansons à cause desquelles il est devenu chanteur. Et notamment sur cette chanson tragique, que chantaient ses parents.

Alain Souchon a choisi une chanson interprétée par Alain Souchon pour cette chronique. Mais ce n’est pas une chanson d’Alain Souchon. Il s’agit de Simone – ou Simone oh ma Simone, ou La Servante et le curé comme on l’appelle parfois. Cette chanson date semble-t-il du XIXe. Et ce n’est pas une chanson très gaie. Elle raconte une histoire d’amour malheureuse...

>> Les extraits musicaux dans cette chronique

Alain Souchon, Simone, 2011

Théodore Botrel, Le petit Grégoire, 1898

Félix Mayol, Le petit Grégoire, 1918

Jean Lumière, Le petit Grégoire, 1932

Alain Souchon, Le petit Grégoire, 2011

The Beatles, She's Leaving Home, 1967

Jacques Douai, La Chanson de Marianne, 1959

Alain Souchon, La Chanson de Marianne, 2011

Alain Souchon, Simone, 2011

>> Vous pouvez suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. Vous pouvez également retrouver sur le site de franceinfo notre chronique des week-ends de septembre à début juillet, Ces chansons qui font l'actu.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire.