Häagen-Dazs se la joue française

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les glaces Häagen-Dazs développent leur image de produits fabriqués en France. L’estampille "Made in France" va figurer en bonne place sur les pots destinés au monde entier… une petite révolution marketing.

C’est avant tout une nouvelle victoire pour la marque France. Les glaces et sorbets Haagen-Dazs sont d’origine américaine mais entièrement fabriqués dans l’hexagone, dans le Pas-de-Calais précisément, à Tilloy-les-Mofflaines, dans la banlieue est d’Arras. C’est une petite révolution marketing en effet car, désormais, tous les produits Hägen-Dazs destinés à l’export, vers 85 pays, vont porter de manière très visible, non pas la bannière américaine, mais le sésame Made in France, plus parlant dans le monde que la mention "Origine France garantie" inventée en 2010.

Plus que du marketing, du contenu

Dans les glaces Häagen-Daasz, tout est réellement français – excepté les bananes, fruits exotiques ou chocolats –, et même arrageois : le lait, la crème, les œufs sont fournis par quelques 400 fermes situées dans un rayon de 50 kilomètres autour du site. Fraîcheur et rapidité d’approvisionnement.

Pourquoi le choix d’Arras

L’histoire remonte au début des années 90. Le fabricant américain voulait se développer en Europe. Il a trouvé que le Pas-de-Calais était idéalement placé, au cœur des axes convergents de l’Europe, et le climat tempéré de la région fait que l’herbe est plus grasse et meilleure pour les vaches.

Le groupe n’entend pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’il envisage d’investir près de 20 millions d’euros dans son usine, qui emploie plus de 300 salariés à Tilloy-les-Mofflaines. Retenez bien ce nom quand vous dégusterez une bonne glace de la marque.

En tous les cas, voilà comment on écrit de belles histoires d’entreprises, trop méconnues, en pleine mondialisation des échanges tant décriée par ailleurs, parfois à juste titre… mais dans laquelle la France sait aussi s’imposer.