Foire de Paris, troisième ville de France

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La Foire de Paris se tient jusqu'au 12 mai, Porte de Versailles à Paris. Le rendez-vous fête cette année ses 111 ans et se veut plus que jamais ouvert aux innovations du XXIème siècle.

On a du mal à imaginer la machinerie qui se cache derrière cette fête ultra-populaire. La Foire de Paris, c’est le premier événement commercial d’Europe, un des derniers grands carrefours commerciaux de France : 3.500 marques et exposants répartis sur environ 200.000 mètres carrés. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis sa création en 1904 dans le sillage de l’Exposition universelle. Aujourd'hui, la Foire de Paris attire 600.000 personnes, ce qui en fait, en quelque sorte, la troisième ville de France.

 

Je le disais : la Foire de Paris est synonyme d'innovation... mais aussi de business !

 

Le business... les 600.000 visiteurs génèrent environ 300 millions d’euros de retombées économiques, directes ou indirectes... le panier moyen des visiteurs représente un montant supérieur à 700 euros. C’est énorme pour ce genre d’événement qui, rappelons-le reste une foire commerciale, ce n’est pas un salon professionnel. Quant à l’innovation, c'est bien sûr le célèbre concours Lépine...ces inventions qui ont changé notre quotidien : du mouchoir en papier à la tondeuse à gazon en passant par le presse purée, le stylo à bille, le four électrique, l’aspirateur ou les verres de contact.

 

Outre les foires, il y a aussi les nombreux salons qui se déroulent chaque année partout en France. Des événements qui ne désemplissent pas malgré internet

 

On achète de plus en plus nos vêtements, notre nourriture, nos biens de consommation, sur le net. Pourtant, ces grands moments populaires fonctionnent à merveille. La clientèle des foires et salons est très captive.  Elle sait qu’en une unité de temps et de lieu elle va en avoir pour ses yeux et son argent.

 

Internet n’est pas le grand assassin du commerce traditionnel comme on le présente souvent

 

Il ne le sera jamais, à condition de l'utiliser comme un outil de promotion à part entière. Quand on analyse les questionnaires distribués à la sortie des foires et salons qui s’adressent au grand public, on s’aperçoit que près de la moitié des visiteurs fait le déplacement après avoir consulté internet sur tel ou tel produit. La Foire de Paris est la parfaite illustration de la mutation du commerce.

Vous êtes à nouveau en ligne