Régis Debray : "J’ai été un intellectuel mais je ne le suis plus"

Régis Debray a été compagnon de Fidel Castro et même de Che Guevara . Il a été conseiller de François Mitterrand et romancier (Prix Fémina en 1977 avec La neige brûle). Il est aujourd'hui philosophe.

Régis Debray vient de sortir dans la collection "Quarto" chez Gallimard "Carnet de route ", sous-titré "écrits littéraires". Il explique dans la préface que Debray se serait bien passé de Régis. Régis c’est pour le privée, il ne souhaite pas le montrer, il dit avoir trop d’hésitation sur lui-même alors que Debray s’efforce d’avoir des certitudes.

Si on classe politiquement Régis Debray à gauche et même plutôt à l’extrême gauche, il est toujours choqué qu’on demande à un écrivain d'expliquer ses choix politiques : "J’ai été un intellectuel mais je ne le suis plus parce qu’un intellectuel, c’est quelqu’un qui veut influer sur les gens ".

Régis Debray : "pourquoi un écrivain est-il obligé de sortir son bulletin de vote ?"
--'--
--'--
Régis Debray explique avoir perdu la foi très jeune.
--'--
--'--
Régis Debray dit avoir toujours un peigne sur lui pour ne pas être moche !
--'--
--'--