Khaled : "C'est grâce au piratage que j'ai été connu en France"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Khaled, chanteur d'origine algérienne, autrefois vedette du Raï, désormais star planétaire. Khaled a joué Didi lors de la cérémonie d'ouverture de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Il aurait vendu plus de 80 millions d'albums à travers le monde, et son dernier album C'est la vie s'est vendu à un million d'exemplaires sur le marché européen après seulement deux mois.

Khaled est en concert ce soir à l'Olympia, et chose notable,
c'est un concert organisé par Live nation qui s'occupe également des tournées
de U2 ou de Madonna. Malgré les années Khaled s'y est habitué. "Je n'ai
pas pris la grosse tête, mais maintenant je m'y suis habitué et je trouve cela
naturel et cela me permet d'avoir les pieds sur terre.
"

Avant de sortir C'est la vie, en 2012, il n'avait pas sorti
d'album depuis cinq ans, notamment à cause du Printemps arabe. "Ce que je
reproche au Printemps arabe c'est qu'il y a des innocents qui meurent pour
demander le droit de vivre libre et en démocratie et que d'autres en profitent
derrière pour se mettre sur place.
"

Le Maroc et l'Algérie

Khaled a la nationalité marocaine et algérienne. Les
rapports entre le Maroc et l'Algérie ne sont pas au beau fixe, mais Khaled
connaît aussi bien le roi du Maroc, Mohammed VI, que le président algérien
Bouteflika. "Je respecte la politique et chacun à son rôle à faire.
Maintenant que je suis aimé par le Maghreb et qu'ils savent que je réunis tout
le monde, je dérange un peu. Quand je suis sur scène et que je fais le tour du
monde j'ai toujours le drapeau marocain, le drapeau algérien, et tunisien sur
le dos. J'espère réunir tout le monde.
"

Son départ de France

Khaled a quitté la France pour le Luxembourg il y a 13 ans. "J'ai
quitté Paris à cause des racontars. Je voulais protéger mes enfants. Je me suis
marié une fois, c'est la seule femme que j'ai, alors quand je vois des
critiques qui disent que je tape ma femme, je ne veux pas que cela tombe aux
oreilles de mes filles.
"

Le piratage

Beaucoup reproche au piratage d'avoir tué la musique. Ce n'est
pas l'avis de Khaled qui doit beaucoup au piratage. "C'est grâce au
piratage que j'ai été connu en France. Les gens piquaient des cassettes par-ci,
par-là pour me faire connaître à Barbès. Mais ce qui me fait mal, c'est
que l'on pirate mal. Le son est merdique. Quand je monte sur scène, tout le
monde est avec son Iphone et quand je regarde sur internet le son, mon dieu !
"