Jean-Paul Rouve : "On peut rire de tout, il n'y a pas de tabou"

Jean-Paul Rouve, césar du meilleur espoir masculin pour son rôle de collabo dans {Monsieur Batignole}. On l’a vu aussi dans {Je préfère qu'on reste amis}, ou encore le succès de cet été : {Les Tuche}. Il a aussi réalisé en 2007 un film très remarqué : {Sans armes ni haine ni violence.}

Jean-Paul Rouve, après quinze ans de carrière au cinéma, démarre sur les planches au théâtre Hébertot avec une pièce contemporaine de Fabrice Melquiot : Youri avec Anne Brochet. Un couple qui n’arrive pas à avoir d’enfant. Au supermarché, la femme trouve un jeune homme qui ne parle pas et elle décide que ce sera leur fils...
_ C’est très drôle, très méchant. Des répliques qu’on ne peut se permettre qu’au théâtre.

Jean-Paul Rouve a commencé sa carrière par la télé. A la fin des années 90, il faisait partie de la troupe des Robins des Bois sur Canal+. On l’a encore vu aux César 2011. Il a remis le César du meilleur documentaire avec sa mère (interprétée par une comédienne, Agnès Aubé). Il l’appelait Myriam, mais ce n’était donc pas sa vraie maman, qui est tétanisée par les caméras, contrairement à son père qui adore jouer la comédie.

Vous êtes à nouveau en ligne