Jean-Michel Wilmotte : "L'architecture d'intérieur est la meilleure façon d'arriver à l'architecture"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Toute la journée, nos sommes avec Jean-Michel Wilmotte, l'un des grands noms de l'architecture mondiale. Il a rénové l'aile Richelieu du Grand Louvre, le mobilier urbain des Champs Elysées, la salle de la Mutualité à Paris. Bientôt le palais Brogniard (l'ancienne bourse).

On le tient pour le grand spécialiste des réhabilitations, mais il construit également.   

C'est lui qui a remporté le concours du "pentagone à la française", où seront regroupés le ministère de la Défense et son cabinet, l'état-major des armées,  l'état-major de l'armée de terre, de la marine, et de l'armée de l'air. Trois milliards d'euros de budget. Un budget énorme, et des conditions de travail particulières.

A propos de Pentagone, Jean-Michel Wilmotte travaille beaucoup avec les Américains. Quand ici, on dénonce les contraintes et les règlements tatillons à la française, là-bas, c'est encore plus ubuesque.

Si vous pensiez que les États-Unis étaient le pays de la liberté de construire, pour tous et à chaque instant, vous allez déchanter en écoutant Jean-Michel Wilmotte.

Vous êtes à nouveau en ligne