Jean-Michel Jarre : "L'idée, pour la musique de Tout et son contraire, est d'être très grave et très aigu"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jean-Michel Jarre est compositeur. Il est l’invité de Philippe Vandel mardi 4 octobre dans "Tout et son contraire"

Jean-Michel Jarre a vendu plus de 60 millions de disques. Il est connu pour avoir notamment popularisé les musiques électroniques en organisant des concerts géants dans le monde entier (Paris, Pékin,Houston, Londres, les Pyramides d’Egypte, etc).

Jean-Michel Jarre est aussi le compositeur du nouvel habillage de franceinfo, celui de la radio depuis le 29 août et celui de la chaîne d'information continue du canal 27 de la TNT. Il a créé cet habillage en seulement huit jours. "L'idée de cet habillage était de ne pas être clivant ou anxiogène, ne pas être un pléonasme avec ce qui va être annoncé ensuite par les journalistes."

Jean-Michel Jarre a sorti un nouvel album au printemps dernier. Il s’est notamment entouré d'artistes français reconnus à l’étranger, comme Air, M83 ou Sébastien Tellier, mais aussi, plus surprenant, d'Edward Snowden. Le lanceur d'alerte qui a révélé l’affaire du scandale des écoutes de la NSA récite un texte sur un morceau de l’album : "Ce qui m’a touché chez Edward Snowden, c’est qu’il s’est levé contre le pouvoir en place pour le questionner sur les nouvelles technologies, et notamment notre droit à la vie privée sur internet".

Aux Etats-Unis, Edward Snowden a beaucoup d’ennemis et ça n’empêchera certainement pas Jean-Michel Jarre de s’y rendre à nouveau. Il ironise même sur le fait que les américains sont soucieux des libertés individuelles.  

J’attends avec impatience le jour on me retiendra à la douane américaine à cause de ma collaboration avec Edward Snowden

Jean-Michel Jarre

sur franceinfo

Vous êtes à nouveau en ligne