Guy Lagache ne complexe pas d'être "blonde"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Guy Lagache, journaliste, directeur de la rédaction et des magazines de D8, présente les magazines "En quête de solutions" et "En quête d'actualité". Ce soir, à 20h50, il s'intéresse à ce que cache l'alimentation low cost et industrielle.

Le grand public l'a découvert sur M6 où il avait pris la
succession d'Emmanuel Chain dans "Capital", le magazine du dimanche soir qu'il
a présenté huit ans. Tous les mercredis Guy Lagache présente En quête
d'actualité
et En quête de solutions en première partie de soirée sur D8.

Guy Lagache a un master de la prestigieuse école de
journalisme à l'Université de Columbia à New-York, école dont il est revenu
avec en prime le diplôme de "meilleur étudiant étranger". Pourtant,
enfant, il était mauvais à l'école. "Je pense que ce qui m'a toujours
animé c'est de continuer à vouloir apprendre. Certains de mes collègues me
traitent de grand malade parce que je questionne tout. J'ai comblé le fait
d'être un mauvais élève en continuant à m'éduquer.
"

Le buzz autour d'Eric Besson

A l'époque où de Capital , il a interviewé Eric Besson, alors
ministre de l'Industrie, au moment de la catastrophe de Fukushima. Après une
question sur la sécurité dans les centrales nucléaires françaises, et le
témoignage d'un ancien sous-traitant chargé de déceler les défaillances sur les
installations, le ministre avait quitté le plateau en disant : "Bon allez je
vous laisse. Je me casse
."

"C'est un souvenir étrange. J'ai été assez choqué de
son attitude et ce n'est pas une prouesse de quitter le fauteuil d'interviewé.
J'aurais voulu poursuivre cette interview parce que j'avais plein de questions.
Certes cela a fait le buzz, mais cela ne me plaisait pas.
"

Le physique

On ne peut pas parler de Guy Lagache sans parler de son
physique, plus qu'avantageux. La presse l'a même comparé à Ken, le fiancé de
Barbie. "Je ne vais pas me plaindre d'être considéré comme quelqu'un qui
a un physique avantageux. Je n'ai pas de complexe avec le fait que je sois
blonde, je dis cela à dessein. J'essaye modestement de faire les meilleurs
magazines qu'ils soient possible de faire. On a vraiment du boulot mais je
pense que l'on peut cartonner.
"

Vous êtes à nouveau en ligne