Frigide Barjot : "François Hollande est meilleur prof que président"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Frigide Barjot est la figure de proue des manifestations anti mariage gay, égérie de la Manif pour tous. Au printemps, elle réussi à faire descendre dans la rue un million de personnes, 300.000 personnes selon la police. On ne la voit plus dans le mouvement, mais on parle d'elle dans l'actualité.

Elle a été assignée
avec son mari, Basile de Koch, devant le tribunal par la régie immobilière de
la ville de Paris, qui demande l'expulsion de leur duplex de 173 m², situé dans le XVe. Un logement
qu'ils occupent pour un loyer mensuel inférieur au prix du marché.

La régie reproche surtout aux époux Tellenne (leur vrai nom)
d'avoir utilisé ce logement à des fins commerciales, en le sous-louant à
leur propre société d'édition, Jalons, en l'échange de 9.000 euros
annuels. Le tribunal rendra son verdict le 30 octobre 2013.

L'appartement est constitué de deux appartements, reliés en
duplex en 2001. Basile de Koch habitait dans le sien depuis 94, et Frigide
Barjot dans le sien depuis 2000.  Il y a des couples qui font chambre
séparée, mais eux faisaient appartements séparés. "Depuis que je le
connais, nous n'avons jamais habité ensemble. Ce sont donc, deux appartements
que nous payons chacun.
"

Le mariage gay

En creusant dans la biographie de Frigide Barjot, on
découvre que lorsqu'elle était jeune, elle voulait épouser son meilleur ami de
l'époque, un homosexuel. "J'étais encore à Lyon, je ne connaissais
pas Basile, et je suis tombé dans les bras de mon premier amoureux que j'ai
connu à la fac. Mais seulement dans ces bras, il était mon frère, j'étais sa sœur,
et nous aurions voulu aller plus loin mais cela n'était pas possible.
"

Sciences Po

Elle a fait des études à la faculté de droit de Lyon III
puis à Sciences Po. Ensuite, elle a travaillé à la communication du RPR.

A Sciences Po, Frigide Barjot a eu comme professeur d'économie
Pierre Moscovici. "Il draguait tout le temps. " Son maître de conférences
était François Hollande. "Il est meilleur prof que président de la
République.
"