Frédéric Zeitoun : "Le Téléthon est devenu une émission de téléréalité"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Chroniqueur de "Télématin" sur France 2, chansonnier et parolier, Frédéric Zeitoun est l’invité de Philippe Vandel dans "Tout et son contraire".

Frédéric Zeitoun  est connu pour ses chroniques depuis 18 ans dans Télématin sur France 2. Paraplégique de naissance, il écrit également des paroles de chansons pour Louis Bertignac, Enrico Macias, Zaz, Frédéric François ou Hugues Aufray. Il est l’invité de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

Frédéric Zeitoun présente en ce moment le spectacle L'histoire enchantée du Petit Juif à roulettes au Grand Point Virgule. Dès la première chanson, en matière de handicap, il se compare à Passe Partout, du jeu télévisé Fort Boyard, et explique qu’il est plutôt "passe nulle part" à cause de son fauteuil roulant.

Dans son spectacle, Frédéric Zeitoun se moque également du Téléthon, qui est devenu, selon lui, une émission de téléréalité : "J'ai vu la régie du Téléthon ordonner aux cadreurs de faire des gros plans sur les fauteuils roulants pour faire monter les dons."

J’ai vu un jour un père coacher son fils malade avant l’émission

Frédéric Zeitoun, à propos du Téléthon

sur franceinfo

Frédéric Zeitoun voit dans le titre de son spectacle une forme d’autodérision : "Cette espèce d'humour du désespoir, qui est très présent dans le spectacle, je crois que c’est extrêmement juif. On était de la loose et on a réussi à s’en sortir. C’est un peu juif quand même !"

Vous êtes à nouveau en ligne