Frédéric Lefebvre : "Nicolas Sarkozy cherche à m’éliminer"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Frédéric Lefebvre est député des Français de l’étranger (Amérique du Nord). Il est l’invité de Philippe Vandel, mercredi 5 octobre dans "Tout et son contraire".

Frédéric Lefebvre  a longtemps été considéré comme le "sniper" de Nicolas Sarkozy, un ami de 30 ans. Il a été secrétaire d’Etat sous sa présidence, dans le gouvernement Fillon 3, et porte-parole de l’UMP de 2008 à 2010.

Depuis, il a fondé son propre parti , Nouveaux Horizons, et n’a pas pu se présenter comme il le souhaitait à la primaire de la droite, faute de parrainages suffisants : "Quand j’ai décidé d’annoncer ma candidature, on a voulu supprimer le vote électronique alors que les Français de l’étranger votent par internet.  […] Je me suis opposé tout de suite à cette décision et j’ai subi des menaces en remettant notamment en cause mon investiture".

Concernant les primaires de la droite et du centre, Frédéric Lefebvre estime que "c'est aujourd'hui la meilleure chance de construire une alternative en France. Pour avoir sillonné notre pays en 125 étapes en neuf mois, le mot que j'ai le plus entendu est suicide."

Les Républicains, c'est ma famille depuis l'âge de seize ans. Mais cette famille, je voudrais pas qu'elle soit emmenée vers de mauvais horizons

Frédéric Lefebvre

sur franceinfo

Vous êtes à nouveau en ligne