Fanny Cottençon : "Je suis pour les quotas féminins au théâtre"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Comédienne de théâtre et de cinéma, connu pour ses rôles dans "Le Roi des cons", "Tête à claques", "À coups de crosse", "Les monologues du vagin". elle revient sur les planches au théâtre de la Bruyère à Paris dans "On ne se mentira jamais" d'Eric Assous, mise en scène Jean-Luc Moreau.

Fanny Cottençon a suivi les cours de Blanche Salant à l'Atelier international de théâtre. Au cinéma, le grand public la remarque dans les comédies de Francis Perrin (Le Roi des cons , Tête à claques , Tout le monde peut se tromper ). En 1983, elle obtient le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation dans le film L'Étoile du Nord . Elle continue sa carrière autant dans le cinéma qu'au théâtre (Les Monologues du vaginLa Cantatrice chauve , La Vérité ). 

Elle nous parle ici, à travers sa nouvelle pièces : "On ne se mentira jamais " d'Eric Assous, mise en scène Jean-Luc Moreau, de jalousie, de féminisme et de ses souvenir d'enfance. 

TOUT ET SON CONTRAIRE Fanny Cottençon parle de la jalousie
--'--
--'--
TOUT ET SON CONTRAIRE Fanny Cottençon : "Je suis pour les quotas féminin au théâtre"
--'--
--'--
TOUT ET SON CONTRAIRE Fanny Cottençon : "Je ne me souviens plus de mon enfance"
--'--
--'--
 

Vous êtes à nouveau en ligne