Benoît Delépine : "L'alcool est une espèce de plongée sous-marine"

Tout au long de la journée, nous sommes avec Benoît Delépine. Ex-auteur des Guignols à la grande période. Co-réalisateur avec Gustave Kervern de "Mammuth" (1 million d'entrées) avec G. Depardieu et I. Adjani. Mais aussi "Le Grand Soir", qui a obtenu à Cannes le prix spécial du Jury de la sélection "Un certain regard".

Il est aussi un des auteur de Groland, sur Canal+, 2 millions de téléspectateurs, mais qui a évolué et souvent changé de nom. On se souvient du 20H20 "Du vin, du H et du vin ".

Groland a 20 ans, et pour fêter ça, Canal+ diffuse une soirée spéciale samedi soir : "Du vin, des ans, c'est les 20 ans ".  En deux parties : Cinéma : Sketches inédits.

Et aussi un reportage sur l'esprit Groland et ses fans. Question posée aux téléspectateurs : avez-vous déjà eu honte de regarder Groland ? Bonne question ! C'est celle qu'on a posée à Benoît Delépine. La réponse est surprenante...

Mais c'est vrai que Benoît Delépine n'est pas toujours fier de ce qu'il a fait. A la différence de beaucoup, il le raconte.

Par exemple: "j'ai voulu vérifier une histoire qui se raconte dans Paris : est-il vrai qu'un soir, bien arrosé, pour ne pas dire imbibé, il a fait un scandale dans le très chic Hôtel Costes et qu'il s'est fait sortir par les vigiles. "
La caractéristique de Groland, c'est un humour trash, sans limites. Et de Depardieu à leurs employeurs André Rousselet ou Alain de Greef, de Brad Pitt au pupitre, rien ne leur fait peur. 

 

Parmi les cadeaux et pépites de la soirée Groland sur Canal, J'irai dormir au Groland avec la participation d'Antoine de Maximy.

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne