Azouz Begag

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Azouz Begag, ancien ministre de la promotion de l’égalité des chances dans le gouvernement Villepin de juin 2005, à avril 2007, est aussi chercheur au CNRS en économie et en sociologie. Ecrivain, il a notamment écrit le "Gone du Chaaba", un livre qui raconte son enfance dans les bidonvilles de la banlieue de Lyon, et qui est devenu un film.

Azouz Begag est n’a pas peur des mots. D’origine arabe (il est né à Lyon, en 57, de parents originaires d’Algérie, et a pris la
nationalité française en 1989), il est opposé au principe de la discrimination positive, où on aide les gens en fonction de la couleur leur peau.

Idée nouvelle et surprenante, Azouz Begag assure que la mise en avant de ministres issus de la diversité mise en oeuvre par le président Sarkozy a été mal perçue par les communautés, parce qu’il s’agissait de femmes (Rachida Dati, Fadela Amara, Rama Yade).