Agathe Lecaron : "C'est difficile d'avoir de l'humour à la télé quand on est une femme"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Journaliste de télévision, elle présente tous les jours "La maison des maternelles", sur France 5. Agathe Lecaron est l'invitée de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

Après un début en Belgique, Agathe Lecaron, aujourd'hui 43 ans, est aux commandes de l'émission La maison des maternelles. Quand elle arrive au printemps dernier pour présenter l'émission sur France 5, elle décide de tourner l'émission en direct, chaque jour.

"Défoncée du petit matin"

"Les nouveaux parents qui nous regardent et qui sont dans une période très fragile peuvent poser leurs questions sur les réseaux sociaux, et on y répond directement. Et ça permet aussi d'être plus spontané." Quitte à parfois arriver très fatiguée, parce que la nuit a été mauvaise. "Parfois je suis défoncée du petit matin parce que mes enfants ne dorment pas (j'en ai un de 11 mois), et du coup je le dis, et ça c'est super. Il n'y a que dans les Maternelles qu'on peut dire qu'on est grosse parce qu'on vient d'accoucher, qu'on peut montrer nos bourrelets et que tout le monde nous comprend. On a presque l'impression qu'on se parle entre nous, entre jeunes parents."

Différentes expériences à la télé

Agathe Lecaron a aussi réalisé un documentaire incarné : La vie rêvée de Gaspard. "Le 14 mars 2014, mon fils Gaspard naît. Et à ce moment-là, j'étais pétrie d'angoisse. Je me disais comment est-ce qu'il va vivre, va-t-il être heureux ? Donc j'ai voulu faire des films avec un prisme positif, je ne veux que les trucs bien."

Autre émission qu'Agathe Lecaron a pilotée : On n'est pas que des cobayes. Le principe : tester des idées reçues pour apprendre des choses dans le domaine de la science. Et parfois elle se retrouve dans des situations inédites : "Une fois ils m'ont congelée, ils m'ont mise à - 110 degrés. C'était pour voir si les poux qu'on m'avait mis sur le poignet survivaient. Et ils ont survécu !"

Un début aux côtés de Pierre Bellemare

C'est en Belgique qu'Agathe Lecaron a débuté sa carrière, sur une toute petite chaîne de télé-achat, montée par Pierre Bellemare. l'époque je travaillais pour NRJ mais je vendais de l'espace publicitaire. Un jour Pierre Bellemare est arrivé pour recruter des animateurs pour sa chaîne. Moi je me suis incrustée dans le casting. Il me pensait trop jeune, mais il m'a prise finalement à l'essai, et j'y suis restée 2 ans. Il m'a appris mon métier."

En 2009, Agathe Lecaron a sorti un roman : Lostory, paru aux éditions Luc Pire, qui deviendra un best-seller en Belgique. Un récit basé sur l'expérience personnelle d'un très grand chagrin d'amour. "C'était une façon de régler cette peine, et ça a marché, quand j'ai écrit le dernier chapitre, c'était terminé."

Vous êtes à nouveau en ligne