Tout est politique. Trump : "On a vraiment envie que son mandat finisse le plus rapidement possible", juge Christophe Madrolle, secrétaire général de l'UDE

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les invités de "Tout est politique" sont revenus, mercredi soir, sur les images choquantes montrant la séparation des familles de migrants à la frontière mexicaine.

L’administration américaine a annoncé mercredi 20 juin la signature d'un texte pour mettre fin à la séparation des familles de migrants à la frontière avec le Mexique. Elle était auparavant sous le feu des critiques au niveau international depuis plusieurs jours. Les invités de "Tout est politique" sont revenus sur ces images choquantes de familles de migrants séparées, qui ont été diffusées quelques jours avant le volte-face de l'administration Trump.

L'extrait

franceinfo : Quel est votre regard sur ce qu'il s'est passé aux Etats-Unis ?

Christophe Madrolle, secrétaire Général de l'Union des démocrates et des écologistes: On sait ce que c'est en France, on a une histoire avec la "séparation des enfants". Quand je vois ces images-là, ça me bouleverse. Je suis ému parce qu'on a connu d'autres périodes, sans faire d'amalgames, où l'on a séparé les parents et les enfants. Ces migrants ne viennent pas aux Etats-Unis ou en France pour prendre nos allocations familiales. Si ils fuient leur pays, c'est qu'il y a la guerre, la sécheresse et ils demandent, à un moment donné, un peu d'humanisme. Et quand on voit l'humanisme de Donald Trump, on a vraiment envie que son mandat finisse le plus rapidement possible.

Les invités

Coralie Dubost, députée La République En Marche de l’Hérault

Nicolas Forissier, député Les Républicains de l’Indre, ancien secrétaire d’Etat chargé de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche et des affaires rurales

Christophe Madrolle, secrétaire Général de l'Union des démocrates et des écologistes, candidat à l’élection municipale de Marseille en 2020, conseiller municipal de Marseille