Tout est politique. Parti socialiste : "Une part de nous-mêmes est morte mais nous pouvons renaître" affirme Eduardo Rihan Cypel, soutien d'Olivier Faure

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les invités de "Tout est politique" sont revenus, jeudi 15 mars, sur le premier tour de l'élection du premier secrétaire du Parti socialiste.

Quelques 100.000 militants du Parti socialiste étaient appelés aux urnes, jeudi 15 avril, pour choisir les deux finalistes qui pourront briguer le poste de premier secrétaire. Quatre lignes politiques différentes sont défendues par les quatre candidats : "L'union et l'espoir" d'Emmanuel Maurel, "Cher.e.s camarades" de Stéphane Le Foll, "Socialistes, le chemin de la renaissance" d'Olivier Faure et "Un progrès partagé pour faire gagner la gauche" de Luc Carvounas. Les résultats seront officiellement dévoilés vendredi 16 mars.

L'extrait 

franceinfo : Est-ce que, comme Manuel Valls l'a affirmé, le Parti Socialiste "est mort" ? La réponse d'Éduardo Rihan Cypel, soutien d'Olivier Faure et secrétaire national du PS chargé des relations avec le gouvernement.

Éduardo Rihan Cypel : Une part de nous-mêmes est morte, c'est certain. Mais en politique, nous pouvons renaître. C'est ce que nous voulons faire avec Olivier Faure. Est-ce que nous serons à l'avenir un parti marginal ou le principal parti de la gauche française ? Est-ce que l'on va devenir comme le Parti radical de gauche ou comme le Parti communiste, un petit parti qui n'est plus capable de dominer la vie politique française ? J'estime que les socialistes ont vocation à être, de nouveau, demain, la force centrale du progressisme français. On ne réglera pas tout ce soir, mais il faut un travail rigoureux, lent, un chantier de la renaissance. Quand je vois les gens, je me dis qu'il y a encore beaucoup d'espoir, parce que la gauche n'est pas uniquement dans un appareil, elle est dans le cœur des gens. 

Les invités

Sophie Taille-Polian, sénatrice PS du Val-de-Marne

Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris et vice-présidente du Sénat

Eduardo Rihan Cypel, secrétaire national du PS chargé des relations avec le gouvernement

Frédéric Cuvillier, député PS du Pas-de-Calais, ancien ministre des Transports

Vous êtes à nouveau en ligne