Tout est politique. François Hollande, qui multiplie les critiques contre Emmanuel Macron, est "un triste sire qui ne se remet pas de son abdication"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les invités de Tout est politique sont revenus jeudi 7 juin sur les nombreuses critiques formulées par François Hollande contre Emmanuel Macron.

Profitant des séances de dédicaces de son livre "Les leçons du pouvoir", François Hollande défend son bilan et adresse plusieurs piques à son successeur à la présidence de la République. Il ne se prive pas de critiquer les choix d'Emmanuel Macron et de son gouvernement. Invité par la Fondation Jean Jaurès jeudi 7 juin, François Hollande s'est revendiqué de "l'ancien monde, celui de la démocratie", en opposition au nouveau monde que veut incarner Emmanuel Macron. Invité de Tout est politique sur franceinfo, le député LREM Gilles Le Gendre a qualifié François Hollande de "triste sire".

franceinfo : Est-ce à dire que les pratiques d'Emmanuel Macron au pouvoir sont toujours les mêmes que celles d'avant ?

Gilles Le Gendre : Quand j'entends François Hollande depuis quelques semaines, qui est grisé par un succès éditorial, je suis extrêmement surpris. Pendant cinq ans, il nous a habitués à une forme d'immobilisme bonhomme et aujourd'hui, il voudrait nous convertir à l'agressivité gratuite. Où est l'explication de tout ça ? Pour moi, c'est un triste sire qui ne se remet pas de son abdication. Si François Hollande voulait retrouver le cœur des Français et le respect qui est en effet dû à tous les présidents de la République, il devrait s'y prendre autrement que le ton qu'il utilise. Les critiques à répétition dans les séances de signature du livre de François Hollande, les Français n'ont plus envie de les entendre.

Les invités

Gilles Le Gendre, député LREM de la 2e circonscription de Paris

Ian Brossat, adjoint PCF à la mairie de Paris

Véronique Reille Soult, directrice générale de Dentsu Consulting