Tout est politique. "France is back" dit Emmanuel Macron, "Je n'avais pas compris qu'elle était sortie du jeu international" répond Sophie Primas, sénatrice Les Républicains des Yvelines

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Sophie Primas, sénatrice Les Républicains des Yvelines, et Roland Lescure, député LREM des Français d’Amérique du Nord, ont débattu mercredi dans Tout est politique sur "France is back", la formule prononcée par Emmanuel Macron au forum mondial de Davos en Suisse.

Quelques heures après avoir été prononcée par le président de la République, la formule fait réagir les invités de Tout est politique mercredi 24 janvier sur franceinfo. "France is back" a déclaré Emmanuel Macron au forum mondial de Davos en Suisse. Une expression qui inspirent Sophie Primas, sénatrice Les Républicains des Yvelines et Roland Lescure, député LREM des Français d'Amérique du Nord.

L'extrait

Sophie Primas, sénatrice Les Républicains des Yvelines, est la première à réagir à un extrait du discours d'Emmanuel Macron : 

Je n’avais pas que la France était sortie du jeu international. Je n’avais pas compris non plus que depuis six mois, Monsieur Macron avait révolutionné la place de la France. Ce qui est certain, c’est que l’image du président de la République, son travail à l’international, ses opérations de communication comme Versailles hier et Davos aujourd’hui sont plutôt bonnes pour l’image de la France d’une façon générale. Je regrette qu’il ne l’ait pas fait lorsqu’il était conseiller économique de François Hollande ou ministre de l’Economie il y a quelques années. Dommage qu’on se soit privé de tant de talent ! (…) Davos, on verra la suite. Maintenant il faut passer aux actes.

Roland Lescure, député LREM des Français d'Amérique du Nord, lui répond : 

Moi qui suis un Français qui vivait à l’étranger depuis huit ans. J’avais perçu que la France était en train de perdre de son image. Elle est en train de la retrouver. Ça a commencé avec l’élection d’Emmanuel Macron. (…) Depuis, ça se poursuit avec de très beaux discours, je suis d’accord. Mais, il y a aussi des faits.  En tant que député des Français d’Amérique du Nord, je vois des investisseurs internationaux. Il y a huit mois, ils étaient encore sceptiques. Maintenant, ils voient qu’on est train de livrer la marchandise.

Les invités :

Sophie Primas, sénatrice Les Républicains des Yvelines, présidente de la Commission des Affaires économiques du Sénat

Roland Lescure, député LREM des Français d’Amérique du Nord, président de la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale

Frédéric Dabi, politologue, directeur général adjoint de l'IFOP  

Gilles Bornstein, éditorialiste à franceinfo

Vous êtes à nouveau en ligne