Tout est politique. Ex-espion russe empoisonné : "C'est extrêmement grave" condamne Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les invités de "Tout est politique" sont revenus, mercredi 14 mars, sur les déclarations de Theresa May, la Première ministre britannique, qui a accusé Moscou d'avoir empoisonné un ex-espion russe en Angleterre, et a annoncé des sanctions.

La Première ministre britannique Theresa May a annoncé, mercredi 14 mars, un éventail de sanctions contre la Russie, dix jours après l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et de sa fille. "Il n'y a pas d'autre conclusion que celle selon laquelle l'État russe est coupable de la tentative de meurtre", a déclaré Theresa May. La ministre française en charge des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, estime "faire confiance à Theresa May et à l'enquête en cours". 

L'extrait

franceinfo : Est-ce que la Russie est coupable de cette tentative d'assassinat contre Sergueï Skripal et sa fille ? La réponse de la ministre en charge des Affaires européennes, Nathalie Loiseau.

Nathalie Loiseau : On a toutes raisons de faire confiance à ce que dit la Première ministre britannique et à l'enquête qui est en cours. Il y a une responsabilité qui pointe vers le seul État qui n'ait jamais développé l'agent toxique utilisé dans la tentative de meurtre contre Sergueï Skripal et sa fille. Nous faisons confiance à Theresa May. Ce n'est pas notre enquête, c'est celle des Britanniques. Quel est le commanditaire, qui a commis la tentative d'assassinat ? Quel est le mobile ? Je n'en sais rien. On en saura peut-être plus au fur et à mesure. C'est, en tout état de cause, une affaire très grave. Une tentative d'assassinat sur des citoyens britanniques, avec l'usage d'une substance toxique interdite, sur le sol d'un pays européen, c'est quelque chose d'extrêmement grave.

Les invités 

Nathalie Loiseau, Ministre auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée des Affaires européennes

Frédéric Dabi, Politologue, directeur général adjoint de l'IFOP

Stéphane Leneuf, Journaliste à France Inter et président d’Europresse

Gilles Bornstein, Editorialiste à Franceinfo

Vous êtes à nouveau en ligne