Les séniors : dangereux au volant ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Perte de contrôle du véhicule ou encore autoroute prise à contresens. les faits divers mettant en cause la conduite d'un sénior sont malheureusement réguliers. Près de 78% des séniors sont favorables à une visite médicale obligatoire, c'est ce qu'indique un sondage effectué par le magazine Notre Temps. Un dossier en partenariat avec France Info.

A mesure que vieillit la population, le pourcentage de conducteurs âgés augmente. Réflexes plus lents, vue et audition qui s'altèrent. Certaines personnes âgées peuvent être dangereuses au volant d’une voiture. Mais il n’existe jusqu’à présent aucune réglementation particulière de la circulation pour les séniors en France. Pourtant les aptitudes évoluent avec l'âge...

Ecoutez cette chronique Carole Renucci, Directrice de la rédaction du magazine Notre Temps.

A retenir : le médecin a un devoir d'information auprès du patient qui reste libre de conduire ou pas. Le rôle de la famille est important car c'est une seconde voix qui peut aider à la décision. Sans stigmatiser les personnes âgées au volant, il est possible en revanche de les encourager à la prudence par le biais de contrôles réguliers de leurs connaissances routières : des stages sont fréquemment proposés par la Prévention Routière ou les compagnies d'assurance. Enfin des équipements de la voiture peuvent simplifier la conduite : boite automatique, alerte d'angle mort ou encore compteur tête haute pour que le plaisir et l'autonomie de conduire puisse durer le plus longtemps possible en toute sécurité.