Un trio de rêve et un authentique bluesman

Les américains Steve Kuhn, Steve Swallow, Joey Baron réunis pour la première fois en trio brillent dans Wisteria et le bluesman Otis Taylor confirme son talent dans le remarquable Contraband.

Steve Kuhn , Steve Swallow et Joey Baron tendent à la perfection dans Wisteria . Leur trio peut rivaliser avec les plus grands de l'histoire du jazz. Il est vrai que s'ils n'avaient jamais joué en trio, ces trois musiciens se connaissent depuis fort longtemps. Steve Kuhn a rencontré Steve Swallow il y a cinquante ans, au début des années soixante chez Art Farmer avant de collaborer avec lui sur de nombreux projets. Quant à Joey Baron il joue avec le pianiste depuis vingt ans. Une proximité qui explique sans doute le niveau d'excellence atteint par le trio. Il est vrai que Steve Kuhn peut justifier d'un impressionnant curriculum vitae. Il a croisé sur sa route musicale Chet Baker, Coleman Hawkins, Ornette Coleman, Don Cherry, John Coltrane ou encore Stan Getz .

Otis Taylor , authentique bluesman du Colorado sera lui cette semaine à l'affiche du festival Jazz sous les Pommiers , à Coutances dans la Manche. Il s'y produira mardi et présentera son nouvel album Contraband. Un blues à la fois original et ancré dans la tradition.

Rendez vous : Festival Jazz sous les Pommiers à Coutances jusqu'au 19 mai. Festival Jazz en Comminges à Saint Gaudens jusqu'au 20 mai Le trio Steve Kuhn, Steve Swallow, Joey Baron les 26 et 27 juillet à Paris au Duc des Lombards.