Noces de diamant pour l'Académie du Jazz à Paris

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'Académie du Jazz fête soixante ans de passion pour le jazz lundi 8 février à Paris au Théâtre du Châtelet.

Créée en 1955 par un petit groupe de passionnés et quelques personnalités comme l'écrivain Boris Vian ou Franck Tenot, le co-fondateur de l'émission culte Pour ceux qui aiment le jazz , l'Académie du Jazz récompense chaque année depuis 60 ans les musiciens qui font vivre le jazz.

Le 8 février, au Théâtre du Châtelet, neuf lauréats du prix Django Reinhardt, prix du meilleur musicien français de l'année, seront ainsi sur scène avec une vingtaine d'autres musiciens dont Sanseverino, John Surman et les membres du Duke Orchestra.

(René Urtreger © Andreu-Dalle)

Parmi les lauréats du prix Django Reinhardt, le pianiste René Urtreger, qui fut en 1960 parmi les premiers à avoir été consacré par l'Académie du Jazz. Lors de la remise des prix le 19 décembre 1960 sur un bateau-mouche amarré sur la Seine au pont Sully, René Urtreger était en très bonne compagnie, entouré par deux des plus grands musiciens de l'histoire du jazz : Duke Ellington et Louis Armstrong. Ils étaient alors présents à Paris pour le tournage du film Paris Blues . Quand il fut distingué, René Urtreger, avait déjà enregistré avec Miles Davis la musique du film Ascenseur pour l'échafaud , et il venait de sortir HUM , un disque avec Daniel Humair et Pierre Michelot, depuis entré dans l'histoire.

L'Académie du Jazz compta dans ses rangs quelques membres illustres comme l'écrivain et poète Jean Cocteau ou le chanteur et comédien Yves Montand. Aujourd'hui, elle réunit une soixantaine de personnes : critiques, photographes, journalistes ou programmateurs qui ont en commun la passion de cette musique

Rendez-vous : Soirée des 60 ans de l'Académie du Jazz le 8 février à 20H au Théâtre du Châtelet.