"Diagnostic" d'Ibrahim Maalouf

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ne rien s’interdire, telle a été la règle suivie par le trompettiste Ibrahim Maalouf pour son nouvel album {Diagnostic}, 3e volet d’un triptyque discographique entamé en 2007.

Ibrahim Maalouf est l’exemple même du musicien nomade : né au Liban, réfugié en France au début des années 80 pour échapper à la guerre, le voici aujourd’hui sautant d’un continent à l’autre pour enregistrer avec quelques stars planétaires.
_ Sa musique à l’image de celle composée pour ce nouveau disque concentre de multiples influences.

Sur Diagnostic , le trompettiste que l’on entend aussi pour la première fois au piano, l’instrument de ses débuts, convoque musiques classique, arabe, latin jazz, fanfares balkaniques ou encore batucadas brésiliennes.
_ Créateur d’ambiances, Ibrahim Maalouf, aime brouiller les pistes, jouant avec talent des ruptures stylistiques.

Le trompettiste Ibrahim Maalouf sera en concert avec son nouveau projet le 14 octobre dans le cadre du Nancy Jazz Pulsations qui débute mercredi et le 15 octobre au Tourcoing Jazz Festival.

Autre dialogue musical, celui proposé par le Kora Jazz Band,
anciennement Kora Jazz Trio.
Depuis 8 ans, le pianiste Abdoulaye Diabaté marie son instrument avec la kora africaine.
Sur le 4e album du groupe, Kora Jazz Band and guests , qui vient de sortir, ils alternent compositions et reprises, comme ce All blues décomplexé avec Manu Dibango au marimba.

Le Kora Jazz Band sera en concert le 20 octobre à Paris au New Morning.

Vous êtes à nouveau en ligne