André Ceccarelli célèbre ses cinquante ans de carrière

Le batteur André Ceccarelli célèbre ses cinquante ans de carrière avec un nouvel album "Ultimo" et un concert à Paris au Théâtre du Châtelet.

Depuis
l'âge de 16 ans, il insuffle sa pulsation au jazz
, mais aussi à la variété et au
rock. André Ceccarelli a traversé un demi- siècle de musiques, accompagnant aussi bien Stan Getz ou Dexter Gordon dans des clubs de jazz lors de leur passage à Paris, que Sylvie Vartan ou Gilbert Bécaud. A 67 ans, celui que ses amis appellent affectueusement "Dédé " a décidé de mettre un terme à sa carrière de leader. Ultimo est donc le dernier album qu'il publie sous son nom. Un
projet inattendu sur lequel le batteur a choisi de se mettre en retrait. André Ceccarelli s'est
fait plaisir en accordant une large place  à la musique classique et aux voix.

Grand
amoureux de la chanson,
  André Ceccarelli a
eu envie de réunir plusieurs chanteurs : son vieil ami Alex Ligertwood, ex-Santana et membre du groupe Troc, Richard Bona,
son propre fils Régis Ceccarelli, David Linx et la chanteuse Amy Keys. Cet album très personnel a été réalisé avec des amis, des proches, car
pour le batteur la musique est avant tout une
histoire d'amitié ; une histoire dont il n'a pas encore écrit la dernière page car André Ceccarelli compte bien poursuivre sa carrière comme sideman.

Rendez-vous :

André
Ceccarelli en concert exceptionnel avec les musiciens d'Ultimo le 28 janvier à Paris, sur la scène
du Théâtre du Châtelet pour fêter ses cinquante ans de carrière.