La musique classique n'est pas forcément chère

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La musique classique, c'est pour tout le monde et, souvent, ce n'est pas cher.

A Strasbourg, le Festival Musica (consacré au musiques d'aujourd'hui) organise demain une Journée "portes ouvertes" à la Cité de la Musique et de la Danse. 25 concerts gratuits de 14h à 18h30. A 11h, Salle de la Bourse, un concert autour de l'alto et du compositeur Philippe Manoury dont le Festival Musica et l'Opéra du Rhin crée, ce soir, le nouvel opéra intitulé Gutemberg.

A Paris, Salle Pleyel à 11h, l'orchestre Les Siècles de FX Roth fera un portrait de Beethoven avec le concours du compositeur Pierre Charvet. Prix des places : 8 euros.

Il faudra compter entre 20 et 25 euros pour assister au concert de la Maitrise de Radio France, demain à 16h à l'église St Roch. Sophie Jeannin dirigera un programme Vaugham-Williams, Mendelssohn, Danaj Loska.

Le Festival de musique baroque de Pontoise proposera demain à 17h à la cathédrale St Maclou des Musiques sacrées de Haendel et Vivaldi par Ophélie Gaillard et son ensemble Pulcinella.

Les musiques actuelles à l'affiche, avec l'hommage à John Cage, lundi à 20h30 aux Bouffes du nord, par le pianiste Wilhem Latchoumia.

Avec Pierre Boulez, mardi à 20h, Salle Pleyel. Le Maitre sera à la tête de l'EIC et de la Lucerne festival Academy pour diriger Pli selon pli , partition de Pierre Boulez. Soliste, Barbara Hannigan.

L'Opéra de Nancy ouvrira sa saison, jeudi 29, avec le Rake's progress de Stravinski. Cinq représentations jusqu'au 6 octobre.

Le Festival d'Ambronay, dans l'Ain, touche à sa fin. Jeudi 29, il présentera Il Pianto della Madonna de Ferrandini et vendredi 30 la Passion selon St Mathieu de Bach.

Le Quatuor Diotima aime les musiques d'aujourd'hui. Son nouveau CD (chez Naïve) est consacré à des compositeurs américains.

Vous êtes à nouveau en ligne