T'as vu l'info ? Un "corruptour" à Mexico

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Au Mexique, des militants organisent des visites touristique des haut lieux de la corruption dans la capitale, Mexico. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

Je tiens à rassurer nos auditeurs, l’info du jour n’a absolument rien à voir avec la France. Les "lyncheurs" du Canard enchaîné et de Mediapart ne sont pas concernés par cette histoire. Pas plus de François Fillon que de rillettes de la Sarthe. Nous sommes à Mexico où depuis dimanche un "Corruptour" a été lancé.

Un bus avec des grosses lettres rouges "Corruptour" parcourt la ville. Il balade gratuitement une trentaine de passagers en les faisant passer devant les lieux emblématiques de la corruption au Mexique. Les arrêts du tour ont donc été choisis en fonction des affaires de corruption les plus choquantes : une station de métro qui a coûté une fortune mais qui est fermée, le siège d’un groupe de BTP mouillé dans des scandales d’appels d’offre truqués avec le pouvoir, etc.

"Ce que nous voulons, c’est que les gens s’informent sur ce thème de manière amusante et susciter des idées pour venir à bout de la corruption". C’est ce qu’explique à l’AFP une des organisatrices de ce tour, qui va se dérouler tous les dimanche pendant trois mois à Mexico, après avoir vu le jour à Monterrey, dans le Nord-Est du Mexique.

Et pourqui pas à Paris ?

Je vois venir les petits malins qui m’écoutent et qui se disent qu’on pourrait nous aussi lancer un bus ou un car similaire dans Paris et trimballer les touristes devant les lieux représentatifs de nos scandales politiques. J’imagine déjà le chauffeur crachouiller dans son micro : "Bonjour mesdames et messieurs, nous sommes présentement devant l’Assemblée nationale. Nous allons maintenant passer devant le Sénat. Ici, c’est la rue de Solférino, le siège du Parti socialiste. Voici maintenant les bureaux du Front national."

Quelle indignité. Nous sommes sur le service public. Ce n'est pas l'idée que je me fais du service public. C'est une honte. Je le dis haut et fort ce matin, jamais de Corruptour à Paris ! Ce qui est à Mexico doit rester à Mexico.

 Le dicton du jour

À la Sainte Jacqueline, pas question que les corrompus mexicains nous contaminent


Un "corruptour" à Mexico par franceinfo