T'as vu l'info. Tous dopés ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Selon une étude qui vient de paraître, les joueurs d'échecs qui se dopent sont nettement meilleurs. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

L’excellent blog Passeur de sciences  qu’on trouve sur le site du Monde s’intéresse à un sujet passionnant : le dopage aux échecs. Si les joueurs d’échecs se dopaient est-ce que ça améliorerait leurs performances ? On découvre donc qu’une étude sur le sujet est publiée dans le numéro de mars de la revue European Neuropsychopharmacology. Je vous passe les détails précis de l’étude, les noms des produits et des molécules utilisés, mais, en gros, on peut dire que l’effet des psychostimulants n’est pas négligeable. Il ne serait donc pas complètement idiot de renforcer la surveillance et les contrôles anti-dopage dans les compétitions d’échec.

"J'échoue aux échecs !"

Si cet article m’a passionné, ce n’est pas parce que je veux me mettre aux échecs, je suis absolument nul, mais parce que les échecs ça ressemble pas mal à la politique. En revanche, je vous avoue que lorsque j’observe les politiques que je vois de très près, tous les matins, il m’arrive parfois de me demander pendant l’interview, ce qu’ils ont bien pu prendre avant de venir nous répondre. Du coup, que se passerait-il si des spécialistes du dopage jetaient un œil expert sur ce que consomment les politiques ?

Je me doute bien que si des politiques m’entendent ce jeudi 23 mars, ils vont hurler que j’ose invoquer une telle transparence. Mais après tout, prenons l’exemple du débat où les candidats s’affrontent avant une présidentielle. Débat déterminant pour que les électeurs fassent leurs choix. Pour le moment, les candidats peuvent prendre tous les produits qu’ils veulent pour améliorer leurs performances, leur mémoire, leur vitesse de réflexion, leur concentration. Et si à la fin du prochain débat, les onze candidats étaient tous obligés d’aller faire pipi dans un flacon, comme les coureurs d’une étape du Tour de France. Juste pour voir… On les fera patienter avec ceci :

Le dicton du jour

À la Saint Victorien, je vous le jure et je peux le prouver, moi, je ne prends absolument rien.


Tous dopés ? par franceinfo
RADIO FRANCE / FRANCE INFO