T'as vu l'info ? Les nouvelles technologies pour faire revivre les figures socialistes du passé

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Et si une technologie, les hologrammes, pouvait sauver le Parti socialiste, en faisant revenir Jean Jaurès, François Mitterand ou encore Michel Rocard ? Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

J’ai décidé d’aider l’organisation de la primaire de la Belle alliance populaire. Je veux que leur élection soit aussi réussie que la primaire de la droite et de la droite. A l’heure où je vous parle, il pourrait y avoir 11 candidats. Manuel Valls, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Sylvia Pinel, Jean-Luc Bennahmias, François de Rugy, Pierre Larrouturou, Bastien Faudot, Marie-Noëlle Lienemann, Gérard Filoche, Vincent Peillon. 11 candidats, franchement, ce n’est absolument pas assez pour incarner toutes les tendances du socialisme ! D’où ma petite solution technologique.

De Claude François à François Miterrand

Je suis allé la chercher du côté du show business. J’ai appris ce matin dans le Figaro que se prépare pour janvier un spectacle intitulé Hit Parade. Grâce à des hologrammes, des images en trois dimensions, quatre artistes disparus vont être ressuscités et vont monter sur scène : Sacha Distel, Dalida, Claude François et Mike Brandt.

Les socialistes doivent eux aussi utiliser des hologrammes pour faire revivre sur la scène politique des grandes figures du passé, capables de mettre de l’ordre dans le bazar de la gauche française. Jean Christophe Cambadélis doit se mettre urgemment en rapport avec les génies de la société Mac Guff, les rois de l’hologramme.

Imaginez le premier débat. On y verrait débarquer les candidats déclarés et puis les hologrammes de Jean Jaurès, de François, le vrai François, Mitterrand, ou encore de Michel Rocard. Et puis, un autre grand disparu du socialisme, aussi, Lionel Jospin. Quoi ? j’ai dit une connerie ?

Il faudrait qu’au total, ils soient au moins une quinzaine. On aurait de magnifiques débats télévisés où chacun aurait 20 secondes pour donner son programme. En même temps, vu l’épaisseur de certains programmes, 20 secondes, c’est largement suffisant. Et puis après ce serait au suivant.

Le dicton du jour

A la sainte Elfried, je fais tout pour que la gauche ne se tape pas un bide.