T'as vu l'info ? François Bayrou a pris la résolution d'écrire un livre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

François Bayrou, président du MoDem sort le 1er février un livre intitulé "La Résolution française". Cela n'a pas échappé à Guy Birembaum.

On avait beaucoup parlé de lui pendant la primaire de la droite et... de la droite. Et puis on l’avait complètement zappé avec la primaire de la Belle Alliance populaire. Mais ce jeudi 26 janvier; il fait un retour fracassant dans les journaux. Qui, qui, qui ? Ladies and gentlemen ! François Bayrou is back. Le Parisien et Le Figaro lui tirent le portrait.

Bayrou sort un livre aux éditions de l’Observatoire. Je ne l’ai pas reçu mais, déjà, le titre est très très malin. Attention il y a un jeu de mots : Résolution Française . Pas mal le calembour ! Surtout quand on se souvient que le livre de son concurrent le plus direct, Emmanuel Macron, est titré Révolution. Révolution, résolution, je crois que le marché du calembour est bouché pour la saison 2017. "Rasolution" ça marche pas. Et "rrvolution" ça n’a pas de sens. Il reste "évolution".

La présidentielle : une de plus ? 

En plus, les soucis de François Fillon – l’emploi de son épouse en tant qu'attachée parlementaire – et le succès très probable de Benoît Hamon – c’est-à-dire de gauche du Parti socialiste – sont deux bonnes raisons pour que Bayrou se lance pour la quatrième fois à la présidentielle. À moins qu’il ne s’allie avec Macron. Tout est possible !

On le connaît depuis longtemps, Bayrou, mais on apprend quand même deux choses étonnantes dans l’article que lui consacre Nathalie Schuck dans le Parisien : "Il adore les meetings, la foule, qu’il compare volontiers au contact amoureux". Alors pardon. Mais le "contact amoureux" dans une foule, ça s’appelle une partouze. Surtout que Bayrou dit : "Je ne déteste pas être seul contre tous, c’est même un vice". Humm... Bayrou "seul contre tous", "la foule", un "vice"... ce n’est plus une candidature, c’est un film de boules ! Malgré tout, Bayrou hésite. Il se décidera mi-février.

Le dicton du jour

À la Saint Paul, si Bayrou y va, au centre Macron perd son monopole.


François Bayrou a pris la résolution d'écrire... par franceinfo