T'as vu l'info ? Dodo, Fillon do

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le Japon s'enthousiasme pour une technique de relaxation pour adultes : elle consiste à se faire emballer en position fœtale dans un tissu et à se faire bercer. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

Tout le monde est stressé. Regardez François Fillon, pendant sa conférence de presse, lundi 6 janvier, il était tendu comme le string de Kim Kardashian. Au Japon, ils ont trouvé une méthode étonnante pour lutter contre ces tensions qui nous rendent tous malades. Cela s’appelle l'otona maki (otona signifie adulte et maki enrouler ou envelopper). De nombreux médias et sites internet présentent cette technique qui consiste à se faire emmailloter, emballer entièrement dans un drap qu’on referme et ensuite à se laisser bercer douuuuuuucement comme un bébé. Il s’agit en fait tout simplement de retrouver les sensations rassurantes que nous avons tous ressenti dans les ventres de nos mamans.

Le bébé bercé s'apaise et s'endort

Je vous avoue que je n’ai aucun souvenir de cette période assez lointaine. L'otona maki dure 15 à 20 minutes, on vous emballe en position fœtale dans un tissu élastique qui laisse quand même passer de l'air. Et ensuite on berce le gros bébé de gauche à droite en douceur. D’après Reuters c’est une sage-femme de Kyoto qui a eu l’idée d’utiliser cette technique réservée, habituellement aux bébés, pour aider les jeunes mamans à se débarrasser de douleurs liées à l'accouchement.

Vous vous doutez bien qu’il y a des spécialistes qui contestent la méthode en expliquant que la position peut faire mal à la colonne vertébrale ou à certains muscles. J’ajoute que c’est cher, 30 euros pour seulement 15 à 20 minutes. Moi, je pense que tous les candidats à la présidentielle devraient se payer quelques séances d’otona maki. Ça leur ferait du bien à tous, vu leur stress. Surtout, pendant qu’ils seront totalement emmêlés, empêtrés dans de beaux draps, tous les candidats ne pourront plus nous raconter n’importe quoi. Et ça c’est à nous que ça fera le plus grand bien :

Le dicton du jour

À la Sainte Eugénie, emballez-vous dans un drap et oubliez les vilenies.