T'as vu l'info ? Didier Six vend ses maillots de foot

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'ancien internationnal Didier Six vend aux enchères sa collection de maillots de foot, le 28 janvier. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum. 

La page football du Parisien nous apprend que l’ancien international de football Didier Six vendra une partie de son impressionnante collection de maillots de foot à l’Hôtel Drouot, à Paris, le 28 janvier. Des maillots qu'il a porté au cours de sa carrière, mais aussi échangé avec des adversaires. Il y a notamment le maillot de la finale de l’Euro 84 gagné par la France 2 à 0 contre l’Espagne – un match qu'il n'a pas joué.

Et si les politiques vendaient leurs vêtements mythiques ? 

Les politiques, qui doivent avoir les mêmes problèmes de stockage que Didier Six, devraient vendre leurs fringues. Attention pas toutes, juste celles qui racontent une histoire. En plus, comme la loi les oblige désormais à ne plus cumuler un mandat parlementaire avec une fonction exécutive locale, ça pourrait leur faire un petit revenu complémentaire. Eh oui ! c’est dur pour tout le monde !

Je suis sûr que nos concitoyens se battraient pour acheter les chemises trempées pendant ses meetings par Nicolas Sarkozy. De la sueur d’ancien président de la République, même lavée à 90 degrés, ça n’a pas de prix. Les fameuses cravates de travers de François Hollande se vendraient des milliers d’euros. Comme le costard qu’il portait ce jour de décembre où il a annoncé qu’il ne se représenterait pas.

Pensons aussi aux femmes

Les fameuses tuniques de la campagne présidentielle de 2007 de Mme Royal trouveraient preneuses. Quant aux escarpins de Rachida Dati ou de NKM, j’ai des copines qui seraient prêtes à les acheter. Après, pour les vrais fétichistes de la politique, il y a les paires de chaussures qu’Aquilino Morelle se faisaient cirer à l’Elysée avant de se faire virer. Il vend déjà ses souvenirs en librairie. Nul doute qu’il vendrait ses pompes.

Le dicton du jour

A la Saint Paulin, quel(le) politique vendrait son pyjama en satin ?

FRANCEINFO / RADIO FRANCE