T'as vu l'info ? Des gendarmes planqués en tenue de camouflage pour contrôle la vitesse des automobilistes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Des gendarmes entièrement camouflés relèvent les excès de vitesse sur une route d'Anjou très accidentogène. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

Fervent lecteur du Courrier de l’Ouest, j’ai découvert une technique absolument démente de contrôle de la vitesse. Un gendarme en tenue de camouflage assis voire même couché au pied d’un platane contrôle la vitesse des automobilistes, probablement avec des jumelles radars. Cela se passait, il y a quelques jours, le long de la route départementale 323, entre Seiches-sur-le-Loir et Pellouailles-les-Vignes. Le gendarme camouflé informait par radio ses collègues postés plus loin, eux en uniforme. Ils se chargeaient de l'interception des contrevenants. Pour ma part je connaissais les voitures radars banalisées mais le gendarme en tenue de camouflage, c’est du costaud.

En même temps sur cet axe à trois voies, une collision frontale a occasionné de graves blessures au mois de mars. Et depuis le mois de janvier, 27 permis de conduire ont été suspendus à des conducteurs qui y ont roulé à plus de 130 km/h en vitesse retenue alors que la vitesse est limitée à 90 km/h.

Et si on généralisait la tactique ?

Il ne faut pas limiter ce genre de piège redoutable aux citoyens de base et aux excès de vitesse sur la route. Puisque la nouvelle équipe gouvernementale prétend que la moralisation de la vie publique est sa priorité, utilisons la méthode camouflage pour piéger les politiques ! Je sais que je vais choquer, qu’on me traitera de poujadiste, de démago, de salaud même, et que le médiateur de Radio France, Bruno Denaes, recevra du courrier, mais pourquoi ne pas tenter de piéger des politiques juste pour voir s’ils succombent ? Il faut inventer un corps officiel de tentateurs-corrupteurs camouflés qui proposeraient de l’argent, des affaires louches, des marchés truqués aux politiques de tous bords, histoire de voir qui plonge, qui hésite et qui résiste. C’est immoral ? Cela vous choque ? Vous n’y connaissez rien… Il faut des camouflés pour tester la capacité de résistance des politiques à la tentation. Ce n’est qu’une question de tactique.

 

Le dicton du jour

À la Sainte Diane, tous les moyens sont bons pour sauver Marianne !