Souffler n'est pas puer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Elle est nommée "The Brutally Honest Breath Meter". Et il s’agit d’un dispositif doté d’un capteur censé déterminer la fraicheur de votre haleine. Il vous suffit de souffler un bon coup devant le capteur. L’appareil vous offre alors des pastilles pour remédier à votre éventuelle mauvaise haleine. C'est en fait le coup de pub d'une marque. Préférez aux pastilles les remèdes de grand-mère !

L’autre info est en Belgique ce matin

Il y a quelque chose qui nous atteint tous un jour et que nous avons tous envie d’éviter. Ouest France a la solution…

Vous me faites peur, vous parlez de quoi là ?


De la mauvaise haleine ! Qui n’est jamais passé près de quelqu’un et a cru que cette personne hébergeait un hareng-saur mort, au fond de la bouche, tant il refoulait du goulot ? Eh bien pour promouvoir ses pastilles à la menthe en Belgique, la marque Frisk a installé une machine tout à fait spéciale dans la gare d’Anvers…

Mais une machine pour faire quoi ?

Nommée  "The Brutally Honest Breath Meter" il s’agit d’un dispositif doté d’un capteur censé déterminer la fraicheur de votre haleine. Il vous suffit de souffler un bon coup devant le capteur. L’appareil vous offre des pastilles pour remédier à votre éventuelle mauvaise haleine. Bref, plus vous puez du bec, plus la machine fait tomber des pastilles censées vous rendre l’haleine fraiche. Bon alors, vous avez compris que nous sommes confrontés au coup de pub d’une marque ; d’ailleurs une vidéo a été tournée début mai dans le hall de la Gare d’Anvers. On y voit des gens souriants souffler face à la machine. En fonction de leur prétendue mauvaise haleine, des messages d’un gout parfois très douteux s’affichent. Le pire :  "Vous puez tellement de la gueule que votre cul s’en sent offensé ". Du coup les pastilles magiques censées vous rafraichir l’haleine pour deux heures dégringolent en nombre. Bon, je ne suis pas sûr de la réalité des réglages de la machine, je suis même plutôt certain qu’elle est programmée pour vous offrir des pastilles quoi qu’il arrive. Ceci étant si vous avez un doute et que vous n’avez pas envie d’acheter des bonbons, il y a d’autres solutions… Se laver les dents, mais rien ne vaut les remèdes de grand mère : le jus d’un demi-citron dans de l’eau chaude dès le matin, mâcher du persil après chaque repas, mordre un clou de girofle, mélanger dans un demi-litre d’eau quelques pétales de rose, deux ou trois grains de café, quelques feuilles de menthe et faire bouillir le tout ou des gargarismes au bicarbonate de soude.  Si ça ne passe toujours pas, je vous invité à réfléchir à ce proverbe africain "Ce n'est pas parce que la hyène a mauvaise haleine qu'il faut lui interdire de baille r"