Rendez-vous le 1er juin 2025

Une "Time Capsule" est une boîte que l'on enterre. Une boîte pleine d'objets représentatifs de l'époque où on l'enterre de façon à ce que ceux qui la trouvent des années plus tard aient une vision claire de ce qui faisait l'ordinaire du moment où la boîte a été enterrée. C'est ce qu'ont fait hier des lycéens du Nord-Pas-de-Calais qui se sont donné rendez-vous en 2025 au lycée pour la déterrer.

Ce matin, l’autre info est dans le Nord-Pas de Calais


Exactement à Saint-Pol-sur-Ternoise. La voix du Nord raconte comment hier une trentaine d’élèves de seconde du lycée Châtelet de Saint-Pol-sur-Ternoise et leur professeur d’anglais ont enterré des biens personnels représentatifs de leurs années lycée dans une boîte.

Pour quoi faire ?

Vous qui connaissez les États-Unis comme la poche de votre cuir Fabienne vous savez que les Américains sont friands de ce genre de cérémonies nommées "Time Capsule". Steve Jobs, par exemple, le patron mythique d’Apple l’avait fait en 1983. Il s’agit donc d’enterrer des objets dans une boîte et on peut se retrouver dix ou quinze ans après pour voir ce qu’on y avait enterré. Là, ils se sont donc donné rendez vous dans dix ans, comme dans la chanson de Bruel "On s’était dit rendez vous dans dix ans" en 2025, donc, pour voir quelle image ils avaient de leur époque. 

Ce sera donc le 1er juin 2025 …

C’est ça, le 1er juin 2025, ceux qui pourront seront là pour déterrer la boîte avec les élèves du lycée. Si leur prof d’anglais a eu cette idée c’est qu’elle revient de Bâton-Rouge en Louisiane où elle a enseigné le français et où les Time Capsule sont fréquentes. Et puis, le programme scolaire de ses élèves de seconde porte sur la mémoire, l’héritage et le sentiment d’appartenance.

Et on sait ce qu’ils ont enterré ?

Les 35 lycéens se sont répartis en groupes de deux. On leur a demandé d’éviter les doublons. Alors, on sait qu’il y une une de journal consacré aux assassinats à Charlie Hebdo, en janvier dernier. Mais aussi, et ça n’a rien à voir, des images de la blogueuse mode EnjoyPhoenix qui a créé sa chaîne sur Youtube et qui sort un livre ces jours-ci.  On a parlé d’elle sur France Info : c’est une jeune fille qui donne des conseils de beauté et de maquillage en vidéo. D’autres élèves, un peu masochistes ont fabriqué un manuel de maths à partir de leur programme. Certains ont mis dans la boîte l’image d’un sac à dos Eastpak, le sac à dos par excellence des années collège et lycée. C’est pas idiot si ça n’est plus à la mode dans dix ans ce sera un collector, un peu vintage, surtout si les cours sont enfin numérisés, il ne faudra plus ni sac à dos ni cartable. Enfin, les plus sentimentaux ont glissé dans la boîte une photo de leur classe avec tous les élèves qui participent au projet. Il pourront au moins comparer les styles vestimentaires et les changements physiques dans dix ans. Moi j’ai une photo de moi en terminale, en 1978 et quand j’ai un coup de mou, je regarde ma pauvre tête et ça me redonne le moral pour la journée. Alors madame la ministre, j’ai envie de savoir ce que vous enterreriez dans le jardin de votre ministère, si on vous demandait de creuser un trou et d’y loger une boîte dans laquelle des objets disent quelque chose de votre époque, de notre époque… ?

Vous êtes à nouveau en ligne