Petit déjeuner en paix

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Chacun connaît l'adage qui prétend que la musique adoucirait les moeurs. Partant de ce principe ancien, le Café Sauvage à Caen, un lieu de culture et de solidarité, a décidé d'offrir des concerts...matinaux à ses clients : entre 7h et 9h du matin ! De la musique au réveil, avec du petit déjeuner, plutôt que des nouvelles anxiogènes. Et si c'était la meilleure idée depuis bien longtemps ?

L’autre info est en Normandie ce matin…

Le site Normandie Actu propose une issue à tout ceux qui ne supportent plus nos matinales radio avec leur lot de nouvelles, trop souvent anxiogènes et pas assez positives… Vous vous souvenez de la chanson de Stéphan Eicher, Déjeuner en paix, écrite par l’écrivain Philippe Djian  : "J’abandonne sur une chaise le journal du matin/Les nouvelles sont mauvaises d'où qu'elles viennent… "

Et alors on écoute quoi à la place des nouvelles ?

De la musique ! Alors, il faut habiter Caen et se rendre au café Sauvage. Ce lieu associatif et participatif est ouvert depuis décembre 2014. Et depuis janvier, le café Sauvage s’est lancé dans des concerts matinaux qui ont lieu de 7h à 9h !

Des concerts matinaux !

Eh oui. Le café Sauvage, créé par l’association Bande de sauvages , offre de la musique mais aussi de la convivialité et de la solidarité. Dans ce lieu culturel innovant qui bouillonne, dès sept heures du matin, on peut assister à un concert tout en prenant son petit-déjeuner et à plus long terme, le but serait de le faire tous les jours. Par exemple, là, ce matin, dans trente minutes, va démarrer un concert de Mr Saï, c’est du hip-hop. Alors forcément le hip hop à sept heures du matin c’est violent. Mais est ce que le hip hop au réveil, c’est vraiment plus violent qu’une interview de…… Non je ne vais pas citer de nom, je ne veux me fâcher avec personne… Quant à lundi, prochain, le 15 février,  entre sept heures et neuf heures, il y aura un concert matinal de Gugus, qui interprètera des chansons rigolotes. C’est là que l’on voit qu’on est vraiment très loin de France Info qui bien évidemment n’invite jamais, oh grand jamais, de gugusses sur son antenne. En tous cas, je ne voudrais pas que nos auditeurs pensent que je me moque du Café Sauvage à Caen. Je trouve sincèrement cette initiative formidable. De la musique avant d’aller bosser c’est formidable. Surtout si tout ça est accompagné de boissons chaudes, de pancakes, de tartines et de jus de fruit frais. En plus, comme le principe du café sauvage c’est celui de la participation libre, chacun donne ce qu’il peut, que ce soit en temps ou en argent. Dans Don Quichotte Cervantés écrit : “Là où est la musique, il n'y a pas de place pour le mal. ”. Eh bien, il y a pas mal de matins et de matinales où je préfèrerai vraiment qu’on écoute de la musique…

Vous êtes à nouveau en ligne