Là haut

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

On en sait plus sur notre matière grise. Pour lui conserver sa vigueur et rajeunir - oui rajeunir - notre cerveau, deux conditions seraient nécessaires : suivre des études et grimper souvent des escaliers, sans que le lien entre les deux soit établi, bien évidemment. On sait donc ce qu'il faut faire, même si monter l'escalier, c'est quand même bien plus facile que poursuivre de longues études.

L’autre info est au Canada ce matin…

Plusieurs médias reprennent les résultats d’une étude publiée par Radio Canada International : un moyen apparemment infaillible de garder son cerveau jeune…

C’est compliqué ?

Je précise d’abord que l’étude a été menée par le scientifique Jason Steffener et par son équipe du Centre PERFORM de l’Université Concordia à Montréal. Ils ont découvert que plus on monte d’escaliers et plus on fait des longues études plus le cerveau reste jeune. Alors, on sait déjà que l’exercice est excellent pour la santé physique et mentale. Donc rien de génial à découvrir que monter des escaliers fait du bien. En revanche, si vous associez montée régulière de marches et études, votre matière grise n’en ira que beaucoup mieux. Il faut donc se trouver une université sans ascenseur ! Plus sérieusement, grâce à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ces scientifiques ont mesuré le volume de matière grise dans le cerveau de 331 sujets adultes bien portants de 19 à 79 ans. Ils ont comparé le volume du cerveau des participants en fonction du nombre d’escaliers grimpés et d’années d’études terminées. Comme le déclin de la matière grise donne un aspect très visible au vieillissement chronologique, ils ont remarqué des différences nettes entre les participants au cerveau toujours jeune et les autres. Les travaux de l’équipe canadienne publiés dans la revue Neurobiology of Aging montrent que l’âge du cerveau diminue de 0,95 année pour chaque année d’études terminée et de 0,58 année pour chaque escalier grimpé quotidiennement. Alors forcément, c’est quand même plus facile de monter des marches que de gravir les échelons universitaires…

Mais  combien de marches ?

N’ayez crainte… Pas la peine, pour stimuler votre matière grise, de vous attaquer chaque matin aux 22 étages, aux 365 marches et aux 70 mètres de de la tour centrale de notre bonne vieille Maison de la Radio. Deux étages d’immeuble suffisent pour ralentir le vieillissement de notre cerveau. Pour les études, c’est une autre histoire. En tous cas, les shadocks avaient raison eux dont je veux rappeler l’une des devises "Avec un escalier prévu pour la montée, on réussit souvent à monter plus bas qu’on ne serait descendu avec un escalier prévu pour la descente". Je vous laisse. Je monte, aux étages du dessus, à France Inter, histoire de me rafraichir la matière grise…

Vous êtes à nouveau en ligne