Écoutez, Papie et Mamie !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le Matin, le journal suisse, propose à ses lecteurs séniors, au delà de soixante ans, d'enregistrer des vidéos dans lesquelles ils exposent leurs avis et donnent leurs conseils aux plus jeunes. C'est bien joli, mais je crois qu'on a un peu plus besoin du contraire... Que les plus jeunes expliquent aux aînés leurs attentes, leurs espoirs, leurs angoisses aussi. Ça changerait, pour une fois...

L’autre info est en Suisse…

En ces heures graves où la France traverse une période très difficile, Le Matin, le journal suisse m’a donné une idée…

Nos amis suisses s’adressent à leurs lecteurs séniors pour leur demander de faire profiter les jeunes générations de leur sagesse et de leur expérience de la vie en participant à un projet vidéo intitulé «Écoute papi et mamie!». Parmi les thèmes abordés, il y a le parcours de vie, les projets, la vision du bonheur, la vie après 60 ans mais aussi les impressions qu’ont les sexagénaires sur la jeunesse d’aujourd’hui. Il y aussi les conseils que les séniors veulent donner au plus jeune concernant le travail, la famille ou l’amour.

Et si pour une fois, c'était les anciens qui écoutaient les plus jeunes ?

J’en appelle officiellement ce matin à nos auditrices et auditeurs les plus jeunes. Ceux qui ont entre quinze et vingt cinq ans maximum ! Moi mon projet s’appelle «ÉcouteZ, papi et mamie » ! Dans le marasme général que nous traversons, la crise, la pauvreté, le chômage, les guerres, le terrorisme aveugle… je trouverais bien plus intéressant que ce soient les plus jeunes qui expliquent à leurs ainés quelles sont leurs envies et leurs projets, quelle est leur vision du bonheur et de la vie. Qu’ils expliquent à leurs parents et à leurs grands parents ce qu’ils attendent du travail, de leur famille et de l’amour ! Parce que le déficit de communication et de compréhension est évidemment dans ce sens là ! Les conseils des plus vieux, ça va, c’est bon, merci, on a déjà donné ! En revanche, connaître les attentes des plus jeunes, ça c’est intéressant.

C’est le poète Oscar Wilde qui écrivait:  “Si l'on veut retrouver sa jeunesse, il suffit d'en répéter les erreurs.” Il avait tellement raison, Oscar… En prenant de l’âge, de la bouteille, en acquérant ce qu’on appelle pompeusement de "l’expérience"… on oublie combien de fois on s’est trompé, on oublie les dizaines de fois où l'on a eu tort, on oublie les centaines de fois où l'on s’est "planté"… Et surtout, on oublie à quel point c’était bien, la jeunesse !!

Vous êtes à nouveau en ligne