Ce livre s'autodétruira dans 24 heures...

L'auteur le plus riche du monde, l'américain James Patterson, a décidé de s'amuser à la sortie de son nouveau livre Private Vegas. Un exemplaire unique qui s'autodétruit, vendu près de 300000 dollars, des cadeaux incroyables réservés à celui qui payera cette somme extravagante et une vraie sortie, lundi. Une opération de communication invraisemblable digne de la sortie d'un film ou d'un jeu vidéo.

 Ce matin l’autre info est aux États-Unis…

Je ne sais pas Monsieur le ministre si vous connaissez l’auteur américain James Patterson. C’est l’un des écrivains  les plus puissants et les plus riches au monde. Dans le Top cent 2014 du magazine Forbes qui regroupe les personnalités les plus influentes du secteur de la culture et du sport, il n’y a que six écrivains. Le premier d'entre eux, loin devant Dan Brown, c’est James Patterson, l’auteur de la série Alex Cross . Il est crédité de 525 millions d’euros de gains depuis le début de sa carrière. Il s’est d’ailleurs payé le luxe de donner un million de dollars aux librairies indépendantes. Alors, pour fêter la sortie de son nouveau livre, Private Vegas, dans quelques jours James Patterson a décidé de s’amuser un peu….

S’amuser comment ?

Le site l’Actualitte qui reprend le New York Times raconte une invraisemblable opération de communication montée par l’agence de pub Mother New York. Pour commencer, Patterson vend un exemplaire unique du livre pour… 294 milles et trente huit dollars soit 253772 euros !!!

Et son acheteur a droit à quoi pour ce prix là ?

Un vol en première classe pour une destination inconnue, deux nuits dans un hôtel de luxe, une paire de jumelles en or de 14 carats et le must un dîner de cinq plats avec Patterson en personne. Et évidemment le livre Private Vegas mais pas n’importe quel exemplaire du livre puisque comme la cassette dans le générique historique et fameux de Mission Impossible, le livre s’auto-détruira 24 heures après le début de la lecture…

Mais il va s’autodétruire comment ?

On ne sait pas précisément si ce n’est que ce sera par une explosion. Rassurez vous la sécurité sera assurée par une équipe de démineurs du SWAT (Special Weapons and Tactics / Tactiques et armes spéciales), une unité spécialisée de la police américaine !


Et il sort aussi en librairies ce livre ?

Oui Private Vegas, 496 pages, sort chez Little, Brown and Company lundi 26. Mais comme Patterson ne fait décidément rien comme les autres, depuis hier midi mille lecteurs ont déjà pu lire gratuitement le livre en format numérique grâce à des codes offerts sur un site Internet dédié. Des codes qui naturellement disparaissent 24 heures après le début de la lecture… Je ne sais pas si vous lirez « Private Vegas » monsieur le ministre. En tous cas je crains qu’avec ce livre Patterson qui a déjà vendu 300 millions d'exemplaires de ses bouquins dans le monde ne continue à figurer devant vous au classement des auteurs. De méchantes langues ont révélé que votre livre « L’Ecume et l’Océan, chronique d’un ministre du travail par gros temps  » publié chez Flammarion en mai 2014 s’est vendu à 346 exemplaires. En même temps avec un titre pareil… Alors monsieur Sapin, si jamais vous repreniez la plume, vous savez enfin comment on lance vraiment un livre à l’américaine. Et sinon, vous lisez quoi en ce moment ?

Vous êtes à nouveau en ligne