À voix haute

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La lecture en continu et à voix haute de la Bible, dans l'ordre chronologique, par 1251 lecteurs, croyants ou non croyants, va avoir lieu bientôt à Clisson. Il s'agit là d'une expérience déjà fréquente, qui a déjà eu lieu dans pas mal de villes françaises et qui a pour objet de faire mieux connaître ce texte. Un site recense et coordonne ces initiatives qui ont débuté en 2005 dans notre pays.

 L’autre info est en Loire Atlantique ce matin…

Précisément à Clisson où un assez incroyable challenge se prépare.

Quel genre de challenge ?

Une lecture intégrale et en continu, à voix haute, du texte de la Bible ! Le Livre sera lu en totalité dans l'ordre chronologique. Chacun peut s'inscrire pour lire un ou plusieurs passages d'une durée de trois à dix minutes. Ouest France raconte que L’événement se déroule, en fait, dans le cadre de la Happy week, toute une semaine d'animations festives, entre fest-noz, marionnettes et pièces de théâtre. Et du coup du 31 janvier au 6 février, à Clisson, 1 251 personnes vont se relayer pour lire la totalité de la Bible.

Quelle est l’idée derrière ?

Relever un défi, forcément et puis faire découvrir ou redécouvrir un texte qui est aussi une œuvre littéraire. Alors s’il s’agit de la première lecture intégrale de la Bible en Loire-Atlantique j’ai découvert qu’une vingtaine de villes françaises ont déjà tenté l’expérience. Les dernières lectures ont eu lieu à Aix-En-Provence et à Pontarlier en 2015. Surtout, il existe depuis 2005 un site en français nommé labibleencontinu.com qui recense et coordonne toutes les lectures menées. En fait, tout est parti en France d’un professeur allemand qui avait participé à la lecture de la Bible, en juin 2000, dans la cathédrale de Nuremberg en Allemagne. Une professeur d’anglais de Limoges a décidé de suivre le mouvement. Et le dimanche 4 décembre 2005 à 18 heures, une lecture a commencé dans l’église St Michel des Lions à Limoges. C’est donc Clisson qui va se lancer dans l’aventure dans quelques jours. Alors, j’ajoute qu’il est précisé de façon plutôt amusante que la lecture s'adresse aux croyants et aussi à ceux qui veulent juste découvrir le texte. Ça signifie que les non croyants sont également invités à participer. Il est vrai qu’il faut trouver 1251 lecteurs ayant envie de lire la bible du début à la fin. 1251 lecteurs finalement convaincus qu’ "Au commencement était la parole" comme le dit la Bible…