À chacun son étoile

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un député du parti communiste russe nommé Vadim Solovyov réclame carrément des droits d’auteurs aux entreprises non russes qui osent utiliser, à des fins commerciales, le symbole du communisme et du socialisme, la fameuse étoile rouge à cinq branches. Il va donc demander au Premier ministre de les empêcher. Pas vraiment certain que la démarche très politique aboutisse à quoi que ce soit.

 L’autre info est en Russie ce matin…

Slate reprend des informations du site Gawker qui nous conduisent au sein du parti communiste russe. Un député du parti communiste nommé Vadim Solovyov réclame des droits d’auteurs…

À qui ?

Aux entreprises non russes qui utilisent à des fins commerciales le symbole du communisme et du socialisme, la fameuse étoile rouge à cinq branches. Petit rappel : les cinq branches de l'étoile représentent les 5 continents et l’étoile symbolise l'unité des travailleurs du monde entier. Etoilé qui figure notamment sur le drapeau de la Corée du Nord mais aussi sur celui de la Chine avec une variante en jaune sur fond rouge. Alors ce qui dérange Vadim Solovyov c’est que l’étoile rouge est visible sur les logos de plusieurs marques : la bière Heineken, les grands magasins américains Macy’s ou l’eau italienne San Pellegrino. Donc Vadim Solovyov veut demander au Premier ministre Dimitri Medvedev d’assurer la protection des symboles communistes comme l’étoile rouge. L’idée serait d’interdire aux entreprises étrangères d’utiliser le symbole ou de le faire enregistrer pour en protéger l’exploitation, et ce particulièrement quand ces entreprises viennent de pays qui ont mis en place des sanctions contre la Russie. En revanche les entreprises russes pourraient continuer d’utiliser l’étoile tant qu’elles n’en détournent pas le sens.  Il y a quand même un problème que pointe le Moscow Times, cité par Slate et Gawker. Les magasins Macy’s et Heineken qui utilisent l’étoile rouge ont été créés avant la fondation de l’ancêtre du parti communiste russe, le Parti ouvrier social-démocrate de Russie. Ce parti naît en mars 1898 à Minsk… Mais Heineken date de 1864 et les magasins Macy’s de 1851 ! On ne voit donc pas comment la requête très idéologique du député Vadim Solovyov pourrait aboutir. J’imagine mal des marques se plier aux oukases du député Solovyov. Je pense d’ailleurs qu’il n’y croit pas beaucoup lui même. En même temps, il peut toujours essayer… Comme disait Oscar Wilde "Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles"...

Vous êtes à nouveau en ligne